Tirage euromillions — résultat, actualités, statistiques et pronostics : tous les outils pour gagner !

Résultat euromillions fdj ⇒ tous les résultats euromillion dès 21h30

Nouvelles règles EuroMillions 2020

En février 2020, les règles de la loterie Euromillions ont été modifiées et validées par l’ensemble des différents opérateurs européens. Si ces règles ne viennent pas modifier les probabilités de la loterie Euromillions, elles viennent en revanche modifier la façon dont sont attribué et distribuer les lots.

∙        Les gains des rangs intermédiaires sont abaissés avec les nouvelles règles Euromillions de 2020. La part des mises distribuées aux rangs 2 à 13 a été revue à la baisse pour l’ensemble des rangs.

∙        La part des mises dans l’augmentation du jackpot (rang n°1) a été renforcée, permettant aux cagnottes de grossir plus vite qu’auparavant. 

∙        Le plafond du jackpot EuroMillions a été revu à la hausse pour la première fois depuis 2004. Le montant maximum de la loterie européenne EuroMillions est fixé à 200 millions d’euros. Une fois atteint, il pourra être mis en jeu 5 fois de suite et lors d’une prochaine série, le plafond maximum sera étendu de 10 millions d’euros, pouvant atteindre au maximum 250 millions d’euros (10 millions d’euros en 10 millions d’euros).

Tous les changements des règles Euromillions 2020.

Statistiques de l’Euromillions : analyse des numéros tombés aux différents tirages

Si les statistiques de n’importe quelle loterie n’offrent pas de vision claire et précise sur les numéros qui sortiront pour les tirages ultérieurs, ils offrent toutefois une première approche des numéros considérés comme « en forme » et d’autres numéros considérés plutôt comme « froid ».

À la loterie européenne Euromillions comme pour n’importe quelle autre loterie, vous pouvez vous aussi vous plaire à analyser les statistiques des tirages de façon complète afin d’en apprendre plus sur les numéros et les étoiles chanceuses depuis 2004, la création de l’Euromillions.

∙        Statistiques des sorties par numéro, elle vous indique le nombre de fois qu’un numéro est tombé depuis la création du jeu.

∙        Statistiques des écarts maximums et des écarts en cours, il s’agit ici de vous indiquer l’état de santé d’un numéro et la fois où il n’est pas apparu pendant le plus longtemps.

∙        Statistiques des sorties lors des 10 et 30 derniers tirages, celles-ci indiquent si le numéro est chaud ou non.

∙        Toutes les statistiques Euromillions par numéro.

Historique de l’Euromillions

L’Euromillions est un jeu de hasard de type loterie créé en 2004 à l’initiative de la Française des jeux, l’opérateur en charge des jeux d’argents en France. Son premier tirage est effectué le 13 février 2004, et compte alors 3 pays fondateurs : la France, le Royaume-Uni et l’Espagne. Ce n’est que quelques mois plus tard, le 8 octobre 2004 exactement, que les 6 autres pays participants que nous connaissons aujourd’hui rejoignent l’aventure : l’Autriche, la Belgique, l’Irlande, le Luxembourg, le Portugal et enfin la Suisse, pour un total de 9 pays.

Du fait de son internationalité, les gains de cette loterie européenne sont payables en trois devises différentes : l’Euro, la livre sterling et le franc suisse. Pourtant, les cagnottes communes sont constituées en euros, les sociétés organisatrices étant en charge de la conversion de ces devises, ainsi que des risques éventuels liés au change jusqu’à la remise des prix, en s’assurant de disposer des provisions nécessaires.

À l’origine, le prix d’une grille de l’Euromillions était fixé à 2 euros. Néanmoins trois des sociétés organisatrices ont fait le choix d’ajouter un tirage supplémentaire associé à la loterie européenne et exclusif à leur pays, faisant au passage augmenter le coût d’une prise de jeu. La première société à avoir ajouté un tirage exclusif à son pays est l’Irlande. En juin 2007, celle-ci lance le « Euromillions Plus », qui propose aux joueurs une chance supplémentaire de remporter la somme de 500 000 euros. Cette option est optionnelle, et n’influe pas nécessairement le prix d’une grille pour un joueur.

La deuxième à avoir pris cette initiative est l’Angleterre, qui en novembre 2009 décide de lancer le « Millionnaire Raffle », faisant passer le prix de ses grilles de 1,5 à 2 livres. La France suivra sur le même concept 5 ans plus tard, en lançant le jeu My Million le 4 février 2014, faisant quand à elle passer le prix de ses grilles de 2 à 2,5 euros. Ces deux jeux sont en tout point similaires, à savoir coupler un tirage au sort supplémentaire au tirage habituel, celui-ci faisant automatiquement un millionnaire garanti dans son pays. Ces deux derniers sont tous deux obligatoires, et ont donc modifié le prix d’une grille Euromillions dans leurs pays respectifs.

Chaque grille jouée à l’Euromillions équivaut à une chance sur 139 millions de remporter le gros lot, et dans la dernière version du jeu, le joueur à 93 chances sur 100 de ne pas rembourser sa mise. Pour ainsi dire un joueur a plus de chance de se faire frapper par la foudre deux fois dans sa vie que de remporter le jackpot. C’est cette difficulté, couplée à la quantité de joueurs (214 millions aux dernières statistiques) qui poussent les gains à être aussi élevés, aussi souvent remis en jeu, et donc à attirer toujours plus la convoitise.

Comment jouer à Euromillions My Million

Pour tenter sa chance à la loterie européenne, plusieurs solutions s’offrent au joueur. La première étant bien sûr la plus connue : se rendre dans un point de vente officiel afin d’y cocher sa ou ses grilles, puis de les faire enregistrer en échange de 2,5 euros par grilles. Le joueur a également la possibilité, s’il n’a pas d’inspiration, ou tout simplement s’il souhaite laisser le hasard décider jusqu’au bout, de demander à jouer des grilles dites « flash ». L’ordinateur sélectionnera alors 7 numéros au hasard pour chaque grille. Les points de vente agréés sont souvent des bureaux de tabac, mais vous en retrouverez également à l’accueil de certaines galeries marchandes par exemple.

La deuxième solution pour jouer à l’Euromillions est plus récente, mais séduit de plus en plus de joueurs : il s’agit du jeu en ligne. Simple et sécurisé, celui-ci se veut rassurant. En effet une fois passée l’étape un peu rédhibitoire de l’inscription (à l’aide d’un justificatif d’identité et de votre RIB), le jeu en ligne offre de nombreux avantages : le premier bien sûr étant d’être assuré de ne pas perdre sa grille une lis celle-ci jouée. Un autre avantage étant celui de pouvoir mettre en place des prises de jeu récurrentes, de sorte de ne pas rater un tirage par distraction, ou encore d’être averti sur son mail en cas de gain. Si cette deuxième solution vous intéresse, nous vous invitons à lire comment jouer à l’Euromillions My Million sur internet, notre guide complet vous expliquant tous les avantages de cette méthode, et vous assistant dans vos démarches d’inscription.

EuroMillions et Covid19 : les changements pendant la période de confinement

La France est entrée en confinement dû à la crise du coronavirus le 16 mars 2020. La fin du confinement a été annoncée au 11 mai 2020.

Pendant cette période, certaines règles ont été modifiées par la Française des jeux concernant les tirages de l’Euromillions. Souhaitant conserver la continuité des services, la FDJ maintient l’ensemble des tirages, mais modifie les règles de perception des gains.

∙        Une grille Euromillions achetée avant le 16 mars a une durée de validée étendue à 150 jours contre 60 habituellement.

∙        Une grille Euromillions achetée après le 16 mars a une durée de validité étendue à 120 jours. Vous aurez donc entre 4 et 5 mois pour réclamer vos gains de façon exceptionnels.

Оцените статью